Martin Luther King Collection

Affichage de 1–50 sur 76 résultats

L’impact de Martin Luther King Jr. sur les droits civils.

Martin Luther King Jr. était une figure de proue du mouvement des droits civiques aux États-Unis, connu pour son plaidoyer en faveur de la résistance non violente et pour ses discours et écrits puissants. Son héritage continue d’inspirer et d’influencer les mouvements de justice sociale dans le monde entier.

Martin Luther King Jr. est né le 15 janvier 1929 à Atlanta, en Géorgie. Son père est pasteur baptiste et sa mère institutrice. Il fréquente les écoles ségréguées de Géorgie et obtient son diplôme de fin d’études secondaires à l’âge de 15 ans. Il poursuit ses études au Morehouse College, où il obtient une licence en sociologie. Il a ensuite obtenu un diplôme de théologie au Crozer Theological Seminary en Pennsylvanie et un doctorat en théologie à l’université de Boston.

L’une des contributions les plus notables de Martin Luther King Jr. au mouvement des droits civiques a été sa participation au boycott des bus de Montgomery. En 1955, Rosa Parks a été arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc dans un bus de Montgomery, en Alabama. Cette arrestation a déclenché un boycott des bus de la ville par les Afro-Américains, qui constituaient la majorité des passagers. King a été choisi pour diriger le boycott, qui a duré plus d’un an et a finalement abouti à la déségrégation des bus de Montgomery. Cet événement a marqué un tournant dans le mouvement des droits civiques et a consolidé le rôle de King en tant que leader dans la lutte pour l’égalité.

 

Marche sur Washington et discours “I Have a Dream”.

La Marche sur Washington pour l’emploi et la liberté, en 1963, est un autre moment important de l’influence de Martin Luther King Jr. sur les droits civiques. Cette manifestation a rassemblé plus de 200 000 personnes qui ont défendu les droits civils et économiques des Afro-Américains. C’est au cours de cette marche que King a prononcé son célèbre discours “I Have a Dream”, qui appelait à la fin du racisme et de la ségrégation aux États-Unis. Ce discours est considéré comme l’un des plus emblématiques et des plus puissants de l’histoire des États-Unis et a contribué à galvaniser le soutien au mouvement des droits civiques.

 

Loi sur le droit de vote et marche de Selma.

En 1965, Martin Luther King Jr. et d’autres leaders des droits civiques ont organisé une marche de Selma à Montgomery, en Alabama, pour protester contre le refus d’accorder le droit de vote aux Afro-Américains. La marche s’est heurtée à une violente opposition de la part des troupes de l’État et des forces de l’ordre locales, mais elle a finalement abouti à l’adoption de la loi sur le droit de vote (Voting Rights Act) plus tard dans l’année. Cette loi, qui interdisait la discrimination raciale dans l’exercice du droit de vote, a constitué une victoire majeure pour le mouvement des droits civiques. Le leadership et le plaidoyer de Martin Luther King ont joué un rôle crucial dans l’adoption de cette loi historique.

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique